Historique


Honoré Secrestat

Le club « Les Enfants de la Dordogne »  a été fondée à Périgueux en 1872.

Dès sa fondation, elle occupa, à titre gracieux, l’ancienne salle de musée, près de la cathédrale Saint-Front. Cependant elle n’obtient une salle digne de ce nom que 10 ans plus tard, quand son président, M.Honoré SECRESTAT, offre à la ville le terrain où elle fut construite.

Le coût du chantier s’élève à 30 000 frs, entièrement couvert par les actionnaires et amis de la société de gymnastique « les Enfants de la Dordogne ».

L’association « Les Enfants de la Dordogne » organisèrent le 24 Juillet 1895 à Périgueux, la XXIème fête fédérale de l ’Union des Sociétés de Gymnastique de France, sous la présidence de M. Felix FAURE, Président de la République.

Plus tard, et avant d’abandonner la présidence de la société, M.Honoré SECRESTAT racheta les actions de la société et fit don de l’immeuble et du terrain aux « Enfants de la Dordogne ».

Ces derniers, d’un commun accord, pour rendre hommage à la libéralité de leur président, donnèrent à l’immeuble le nom de Gymnase Secrestat.

La ville de Périgueux, à son tour, donna le nom du gymnase à la rue dans laquelle se trouve l’immeuble.

A ce jour, le club « Les Enfants de la Dordogne » a déménagé depuis 1995 sur la commune de Boulazac Isle Manoire, ne rompant pas totalement avec ses racines, car cette commune fait partie du canton de St Pierre de Chignac, canton dont son bienfaiteur fut le conseiller général.

Avec le statut de loi 1901, cette association entreprend pour le 2ème millénaire après un agrandissement de ses installations sportives et par la même un accroissement de ses adhérents par le biais d’une politique ambitieuse tant au niveau des résultats sportifs que à la reconnaissance par ses pairs du meilleur club du Sud-Ouest.

L’association continue malgré son changement de siège à rendre hommage à son mécène notamment en conservant l’appellation de « Salle Secrestat » à son gymnase.